Visiter Reykjavík : les incontournables

Première et dernière étape de mon séjour en Islande : la capitale Reykjavík, une ville où l’on peut passer un week-end comme une semaine tant il y a de choses à voir et faire. Découvrez ce petit guide sur que voir et visiter à Reykjavík !

solfar-reykjavik-vue

Signifiant en islandais « baie des fumées » et fondée seulement en 176, Reykjavík ne vous laissera pas indifférent. Capitale à taille humaine (122 000 habitants soit 2/3 de la population islandaise), la ville se situe au sud-ouest de l’île, coincée entre mer et montagnes. Son avantage est non seulement d’être située à seulement 50km de l’aéroport, mais surtout d’être une bonne base pour visiter l’Islande, en faisant même des allers-retours dans la journée.

Que vous soyez à la recherche de musées, de bars, d’excursions ou de gastronomie, la capitale islandaise saura répondre à toutes vos envies. Je vous propose dans cet article un petit florilège (non exhaustif) sur que visiter à Reykjavík. Suivez le guide !

Le Hallgrímskirkja

L’église luthérienne de la ville, impressionnante par sa hauteur de 74m et son architecture, est l’un des incontournables de Reykjavík ! Elle a été inspirée par les formations volcaniques islandaises (on y retrouve les formes basaltiques que l’on voit dans toute l’île).

Hallgrímskirkja noir & blanc

Moi qui ne suis pas fan des églises, j’ai été bluffé par le niveau de détail de ce bâtiment, tant intérieurement qu’extérieurement. Petite mention pour l’orgue qui est juste magnifique grâce à ses quelques 5200 tuyaux.

La Nef et l’Orgue du Hallgrimskirkja

Mon petit conseil : n’hésitez pas à prendre l’ascenseur (environ 700K soit même pas 5€) à l’intérieur afin de jouir d’une vue imprenable sur la capitale islandaise depuis 75m de haut !

Rue Hallgrimskirkja

Hallgrímskirkja : Hallgrímstorg, 101 Reykjavík

Harpa : salle de concert et de congrès

Le centre Harpa, un modèle de design et d’architecture moderne scandinave sorti de terre en 2011, accueille chaque année parmi les plus bons concerts et spectacles du pays. Centre Harpa Reykjavik

Même si vous n’assistez pas à un show, je vous conseille vivement d’y rentrer, vous ne serez pas déçus par cette gigantesque cage d’acier et de verre ! Et quand il fait beau, les rayons de soleil traversent les 10 000 vitres du monument, créant des couleurs sublimes.

Et la nuit, les lumières subliment l’Harpa donc foncez !

Harpa : Austurbakki 2, 101 Reykjavík

La boutique des Grands-mères tricoteuses

Si vous souhaitez acheter un pull ou des moufles provenant d’Islande, prenez-le ici ! L’Association des grands-mères tricoteuses d’Islande vend les meilleurs vêtements du pays en terme de qualité, c’est du fait main (bon ca se ressent au niveau du prix mais ca vaut le coup). Même si vous ne faites que visiter, cette boutique vaut le détour pour découvrir des centaines de pulls, allant parfois jusqu’au plafond. C’est impressionnant !

Grands-mères tricoteuses de Reykjavik

Le fouillis des Grands-mères tricoteuses de Reykjavik

Si vous ne vous rendez pas à Reykjavík, sachez que l’assoc’ possède un site web où vous pouvez acheter leurs vêtements (à partir de 190€ le pull, comptez 12€ de plus pour la livraison).

Skólavörðustígur 19, Reykjavik

Se balader rue Laugavegur

La rue Laugavegur (« rue du lavoir » en islandais) est située en plein de de Reykjavík dans le fameux Quartier 101, et est un incontournable de la ville. On y trouve tout : des restaurants, des bars, des magasins. Idéal donc pour faire du shopping ou faire le tour des bars.

Rue Laugavegur

La piscine municipale

Si vous n’avez pas le temps (ou le budget) d’aller au Blue Lagoon, faites absolument un tour à la piscine municipale.Il en existe 5 dans Reykjavík, à choisir selon votre localisation et moyen de transport.

Je vous recommande personnellement celle de Laugardalslaug : en plus de l’énorme piscine chauffée de 50m, baladez-vous à travers les 4 mini-bassins (taille jacuzzi), allant du plus frais (38 degrés) au plus chaud (42 degrés).

Moi qui l’ai fait en mars par -5 degrés extérieurement, sauter dans une eau à 42 degrés est une expérience inoubliable

Par contre, comme au blue lagoon, il faudra accepter de prendre une douche commune… et tout nu 🙂

Laugardalslaug : Sundlaugavegur 105, Reykjavík

Le lac Tjörnin

Signifiant « étang », le lac Tjörnin est situé en plein cœur de la ville. L’été, n’hésitez pas à vous balader tout autour sur le chemin ou contemplez les oiseaux (surtout des signes et canards) pêchant ou se reposant sur l’eau.lac-tjornin

Si comme moi vous allez à Reykjavíken hiver, le lac sera surement gelé mais ne tentez pas d’y faire du patin à glace car de l’eau chaude y est injectée afin de permettre aux oiseaux de se nourrir.

Tjörnin, 101 Reykjavik

Visiter le vieux port

Le vieux port de Reykjavík vaut le détour le temps d’une petite promenade, afin d’y admirer les nombreux chalutiers et pêcheurs, certains revenant de la pêche à… la baleine (oui c’est encore autorisé en Islande).

port-reykjavik

C’est aussi depuis le vieux port que partent généralement les bateaux pour du « Whale Watching », que je vous raconterai bientôt sur le blog.

whale-watching-reykjavik

Quelques expériences à faire à Reykjavík

Manger un hot-dog

Oui bon même si ce n’est pas de la grande cuisine, le hot-dog fait partie de la culture locale, car c’est pas cher, rapide et surtout ca réchauffe en hiver ! Je vous conseille deux baraques : une au milieu de la place Ingolfstorg, une autre appellée « Bæjarins Beztu Pylsur » (même Bill Clinton y est allé) qui est soit-disant le meilleur hot-dog d’Europe… vous vous ferez votre avis !

hot-dog-reykjavik

« Déguster » du requin au flea market

Uniquement ouvert le week-end de 11h à 17h, le flea market est THE marché de Reykjavík, où l’on trouve de tout : des vêtements, des livres, de la viande, des boissons, et surtout pas mal de poisson, et en particulier… du requin faisandé.

flea-market-reykjavik

On trouve de tout au marché…

On va dire qu’il faut tenter l’expérience d’en prendre un petit bout, mais je dois dire que le goût est spécial, super fort. Il faut aimer !

Tryggvagötu 19, Old Harbour, Grófin, Reykjavík

Faire la tournée des bars

Lors de votre visite de Reykjavík, je vous invite à faire la tournée des bars (le « Rúntur » à Reykjavík). Et oui, il existe des dizaines (centaines?) de bars dans la ville, pour tout le monde. Alors pourquoi ne pas en tester plusieurs en en faisant la tournée ? Je vous recommande surtout deux rues : Austurstræti (ouest de la ville) et Laugavegur (plus à l’est).

Sachez que les habitants de Reykjavík commencent généralement l’apéro chez eux, avant d’aller au bar vers 23h, jusqu’à tard dans la nuit

Prendre une photo au « Voyageur du soleil »

Le long de la mer rue Frakkastígur, on retrouve le « Sólfar », une sculpture métallique assez étrange représentant un drakar vikking tourné vers la mer et le soleil couchant, prêt à partir à la découverte du monde.solfar-reykjavik

 

Sólfar : Sculpture & Shore Walk, Reykjavík

Observer les aurores boréales

On dit souvent qu’il faut sortir des villes et être loin de la lumière pour observer les aurores boréales. C’est tout à fait vrai, mais sachez que même en restant à Reykjavík (ou en s’éloignant un peu) on peut tout de même observer des aurores boréales.

Vous ne me croyez pas ? Admirez cette vidéo vous serez bluffés !


Dès le premier soir j’ai d’ailleurs eu l’occasion d’en voir une toute petite à la sortie du restau, histoire de bien commencer le séjour !

Quelques musées

Pour une petite ville, Reykjavík a pas mal de musées divers et variés à visiter selon vos goûts, envies et selon le temps :

  • Le musée national d’Islande, datant de 1863, qui retrace l’histoire et l’évolution de la culture du pays à travers le temps
  • Le musée du phallus (oui ce n’est pas une faute de frappe), pour se marrer, recense de nombreux sexes d’espèces animales
  • Le Perlan, un réservoir d’eau chaude géothermique abritant également un restaurant offrant une vue magnifique sur Reykjavík ainsi qu’un geyser artificiel
  • Le musée maritime de Reykjavík, retraçant l’histoire de la marine islandaise à travers de nombreux objets, ainsi que la naissance du port de Reykjavik

Le Street-Art de Reykjavík

Ouvrez l’œil, il existe une bonne dizaine de fresques de Street-Art à travers la ville, parfois sur des murs de maisons, parfois plus cachés dans des ruelles.street-art-reykjavik

Beaucoup d’œuvres remarquables ont été réalisées en 2015 à l’occasion du « Wall-Poetry« , une réunion entre musiciens et artistes urbains afin de mixer leurs arts.

Que faire au départ de Reykjavik

L’avantage de Reykjavík est que beaucoup d’activités et de nombreux spots incontournables en Islande peuvent être rejoints dans la journée. C’est le cas par exemple de la péninsule de Reykjanes (avec le célèbre Blue Lagoon à 40min de la capitale), de la péninsule de Snæfellsnes, du Cercle d’Or (parc national de Þingvellir, la cascade de Gulfoss et le site de Geysir) ou de tout le sud de l’île avec Skofagoss, Seljalandfoss voire Skaftafell (même si ça commence à faire loin pour une journée).

D’autres endroits sont à visiter à Reykjavík, que je n’ai pas eu l’occasion de voir :

  • La faille d’Almannagjá (qui marque la limite entre les plaques eurasienne et Nord-Américaine)
  • La vallée des Fumées (sources d’eau chaude naturelle, à 40 degrés)
  • La découverte de volcans
  • La chasse aux aurores boréales (la plupart du temps, si vous n’en voyez pas le soir-même, on vous offre un autre billet pour un autre jour)
  • La visite de grottes de glace
  • L’escalade de glaciers
  • Les îles Vestmann

Vous pouvez, comme moi, être autonomes pour visiter la capitale et ses alentours. Je vous invite aussi à visiter Reykjavík à l’aide d’un guide en suivant les articles réalisés par Guide to Iceland qui possède pas mal d’infos !

Bref, vous l’aurez compris, il existe de nombreuses choses à voir et faire à Reykjavík, vous ne vous ennuierez pas ! Alors, vous avez eu l’occasion d’y aller et visiter la capitale islandaise ? Vous avez des bons plans à me donner ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *