Back to home
in Islande

Jour 1 : Péninsule de Reykjanes

  • 25 août 2015
  • By Nicolas
  • 2 Comments

En cette première journée de voyage en Islande, nous avons décidé d’explorer la péninsule de Reykjanes, au sud-ouest de l’Islande. Au programme : zones géothermiques, lave, lacs et détente !

Départ pour Reykjanes

Pour ce premier jour de découverte de l’Islande, et après avoir récupéré notre 4×4, on se dirige donc vers la péninsule de Reykjanes, à 40km au sud de la capitale islandaise. Une fois sur la route 42, nous ne croisons plus personne. La route est glacée et fait 2 mètres de large. On se sent seuls au monde parmi ce désert volcanique ! Malgré un temps maussade, ces premières heures en Islande nous ressourcent avec des paysages lunaires, magnifiques à couper le souffle.

Péninsule de Reykjanes

Lac de Kleifarvatn

Après quelques kilomètres de route et quelques petites galères pour appréhender le 4×4 sur route glacée (pas enneigée hein, glacée), on arrive donc au lac de Kleifarvatn, entouré de plages de sable volcanique noir en plein milieu du désert de lave. La légende dit qu’un second Loch Ness y aurait été aperçu.

Bon il faut avouer qu’en hiver tout est recouvert de neige donc le sable noir on le voit à peine. Même s’il semble impressionnant, je pense y retourner un été pour voir toute l’étendue du lac et de ses superbes plages.

lac-de-kleifarvatn

Malgré la neige et le froid, on profite de notre premier jour pour faire des photos des paysages et on en prend plein les yeux!

Seltún

En continuant cette route complètement gelée (merci le 4×4) dans la Péninsule de Reykjanes, on arrive à la zone géothermique de Seltùn. Encore une fois, cette zone doit être plus impressionnante l’été car une partie des mares de boues sont recouvertes de neige.

En regardant ces mares de plus près, on remarque que l’eau est bouillante, avec de grosses bulles à la surface… et ce n’est qu’en lisant les panneaux d’information que l’on s’aperçoit que la température dépasse les 80 degrés (et plus de 200 degrés à 1000 mètres de profondeur)… vaut mieux éviter de tomber dedans !

Seltun

Des roches chaudes… très chaudes!

Je vous conseille donc de rester sur le sentier créé pour les touristes et longeant le site.

chemin seltun

En plus des mares de boue, des évents de vapeur sortent du sol entourés de dépôts de souffre, faisant sentir une superbe mauvaise odeur de souffre !

Grindavík

Notre périple dans la Péninsule de Reykjanes nous amène ensuite dans la zone géothermique de Grindavík, près de la côte, où l’on abandonne la voiture pour s’échapper dans la nature en marchant dans la neige. La mer semble à coté alors on commence à marcher.. mais plus on avance et plus la mer s’éloigne! Il n’y a aucun repère. Au bout d’une heure on abandonne et fait demi-tour. Malgré cela, cette balade fut très agréable, entre mer, montagnes et roches volcaniques.

grindavik

Krysuvikurberg

Après cette grosse balade et quelques kilomètres de route su la 425, on arrive à Krysuvikurberg, réputée pour sa falaise abritant des colonies d’oiseaux. Après avoir roulé sur une piste d’environ 5km, on croise le célèbre (et plus vieux) phare de Reykjanesviti datant de 1878, dont l’accès n’est possible qu’à pied.

phare de Reykjanesviti

On décide donc de ne pas y monter mais de continuer la route jusqu’aux falaises, pouvant rappeler la Bretagne. Ce site abrite un grand lieu de nidification de fous de Bassan. Et c’est ici qu’aurait été tué le dernier grand pingouin, pouvant atteindre 85 cm, en 1844. On y trouve d’ailleurs une statue pour le souvenir.

krysuvikurberg

Après cette matinée chargée, on essaie de trouver quelque chose à manger. Mais comme souvent en Islande (vous le verrez dans les prochaines étapes) on galère à trouver à manger, et on se retrouve dans une station essence avec un burger…

Blue Lagoon

Après cette dure et longue journée à conduire, marcher et contempler les somptueux paysages de lave, il était temps de se reposer et de prendre un petit moment de détente au très célèbre Blue Lagoon.

Au premier abord, en arrivant sur le site on voit au loin une grosse usine et plein de fumée, on se demande si on est au bon endroit… En voyant les panneaux c’est bizarrement bien le cas!

Le Blue Lagoon est un lac totalement artificiel près de la station thermale de Svartsengi. Il possède deux particularités :

  • L’eau du lac a une température d’environ 40 degrés. Certains disent que c’est totalement naturel, d’autres disent que c’est chauffé par l’usine voisine. En fait, c’est l’eau alimentant la centrale qui est utilisée dans le Blue Lagoon ! Donc rien de vraiment naturel…
  • L’eau est d’une couleur bleutée, grâce aux sels minéraux, silicates et algues qu’elle contient. Ce sont ces dernières algues qui donnent cette couleur bleue turquoise à l’aspect laiteux.
exteirue blue lagoon

Rien que de l’extérieur ca donne envie !

Attention toutefois : l’endroit est très touristique, car non loin de la capitale. Il faudra quand même payer 35€ pour une entrée basique, mais des forfaits plus chers sont possibles pour disposer d’un peignoir, une serviette, des boissons ou encore  des massages/soins aux algues.

En plus de la piscine, on peut profiter de hammam/sauna, cascades d’eau ou encore de jacuzzis.

blue lagoon

Ca fait du bien un peu de repos

Malgré le monde et un prix élevé, je trouve que cette halte fait vraiment du bien et reste un « must-do » en Islande, et la sensation de l’eau à 40 degrés avec une température extérieure de 0 degrés est extraordinaire !

 

Cette première journée en Islande à la découverte de la péninsule de Reykjanes nous met donc directement dans l’ambiance de l’île : un mélange de mer, volcans, paysages lunaires qui nous fait espérer un séjour à la hauteur de nos attentes !


Après un retour à Reykjavik, demain sera notre départ vers l’Est de l’Islande (Skogafoss et Seljalandsfoss), mais ca, ce sera dans le prochain article !

reykjanes-retour

By Nicolas, 25 août 2015
  • 2
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi sur Facebook !
Suivez-moi sur Instagram !

@weekend_evasion