Jökulsárlón, le lagon le plus connu d’Islande

Après seulement 2 jours en Islande, j’étais déjà émerveillé. C’était sans compter ce 3e jour, avec le parc naturel de Skaftafell et surtout le lagon de Jökulsárlón ! Découvrez pourquoi !!

Ce 3e jour en Islande était prometteur. Après une journée de randonnée dans le parc de Skaftafell (article prochainement), je me suis rendu au lagon de Jökulsárlón pour profiter du beau temps et surtout y voir le coucher de soleil. Et je peux vous dire que je n’ai pas été déçu !

Coucher de soleil sur Jokulsarlon

Coucher de soleil sur Jokulsarlon

Jökulsárlón quoi ?

Jökulsárlón, ça veut dire « lagune de glacier ». Cette petite lagune se trouve à l’extrémité du glacier de Vatnajökull (le glacier le plus grand d’Europe). Elle n’est apparue qu’en 1935 à cause de la fonte des glaces, et s’agrandit année après année… au dépend du glacier qui recule malheureusement.

jokulsarlon-pont

Glacier de Jokulsarlon

Au fond, le glacier qui qui retrecit…

Des icebergs uniques

C’est ce qui fait la beauté du lieu : selon l’endroit, l’angle de vue, l’heure de la journée, les couleurs sont différentes !! On pourrait y rester des heures sans voir la même chose. Différents tons de couleurs reviennent généralement : bleu, turquoise, mais aussi le noir (venant des cendres du volcan avoisinant), le blanc ou encore le jaune (provenant du sulfure volcanique). Que demander de mieux ?

Iceberg Jokulsarlon

jokulsarlon-glaciers

jokulsarlon-glacon

Découverte de Jokulsarlon

Iceberg Jokulsarlon

Lagon de Jokulsarlon

A Jökulsárlón, il faut y aller à plusieurs heures différentes !

Pourquoi ? Car non seulement toutes les couleurs de la glace changent selon l’heure du jour et l’ensoleillement, mais c’est aussi le ciel qui se charge de couleurs magnifiques, au fur et à mesure que le soleil descend. J’ai eu la chance d’y arriver en fin de journée, lorsque le soleil commençait à descendre. Et j’ai attendu qu’il n’y ai presque plus de soleil pour partir, tellement j’étais hypnotisé par ce show ! Voici par exemple l’évolution des couleurs :

jokulsarlon-glace

Fin de journée « normale » en Islande, nuageuse

jokulsarlon-portrait

Le soleil commence à descendre

Coucher de soleil sur Jokulsarlon

Il rase la montagne et offre des couleurs uniques

Coucher de soleil sur Jokulsarlon

Coucher de soleil sur Jokulsarlon

Dernière photo avant que le soleil ne disparaisse..

Pour se balader, plutôt que de prendre le bateau pneumatique touristique et pas bon pour l’environnement, je vous conseille plutôt de faire le tour du lagon à pied, sur la terre, et de vous éloigner de la horde de chinois !

Vue de Jokulsarlon

jokulsarlon-noir-blanc

 

Tous les blocs de glace que l’on voit sur le lagon proviennent du glacier, et dérivent doucement vers la mer. C’est alors qu’un spectacle unique se déroule, pour le plus grand bonheur des touristes et photographes. N’ayant pas eu le temps de voir se spectacle, voici tout de même 3 photos d’amis de mon groupe FB d’amoureux d’Islande :

plage-jokulsarlon

Photo par Patrick Heri

glacon-jokulsarlon

Photo par Nadia Lokbani

Crédit photo Christophe Stagnetto

Crédit photo Christophe Stagnetto, dont voici la page Facebook Reflets de Nature

Les phoques, entre sport et détente

Grâce aux marées, le lagon est rempli de poissons, pour le plus grand bonheur de nos amis… les phoques ! On en trouve une centaine, qui passent leur temps à bronzer sur la banquise ou les icebergs, ou à nager/parader. C’est la première fois que je voyais des phoques dans la nature, quel moment ! Les entendre crier, chanter… ouha !

jokulsarlon-phoque-soleil

phoque jokulsarlon

phoque jokulsarlon

Quelle sensation de voir des phoques en liberté !

Surf Jokulsarlon

Vous l’avez vu dans l’eau, il attend que je tombe !

Infos pratiques sur le lagon Jökulsárlón

  • Situé à 350km de Reykjavik, il vous faut environ 4h30 de route pour y arriver… si tout va bien ! Passez par Skogafoss ou Seljalandsfoss pour vous mettre en jambe !

  • La ville de Hofn est à seulement 75km donc je conseillerais d’y dormir
  • Pour arriver à Jökulsárlón, prendre simplement la route 1 direction Hofn. Depuis Skaftafell, le lagon de trouvera sur la gauche
  • Un bateau « amphibie » ou « pneumatique » permet de naviguer à travers le lagon mais personnellement je ne le recommande pas (l’excursion vous coûtera 30 euros)
  • Accès gratuit, parking libre

Si vous désirez voir encore des photos de Jökulsárlón, avec une jolie vidéo en prime, ca se passe aussi chez Grégory avec son article sur I-Voyages

Bref vous l’aurez compris, Jökulsárlón est un incontournable d’Islande ! Convaincu ?

    2 Commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *