Bilan de mon voyage en Islande

Cela fait déjà deux semaines que je suis revenu de mon voyage en Islande, et il est temps pour moi de vous faire part d’un premier bilan sur cette semaine riche en émotions, en paysages à couper le souffle, en tempêtes de neige et autres aurores boréales!

Mon itinéraire en bref

Alors que j’avais préparé tout bien mon itinéraire plusieurs semaines à l’avance (le voici), j’ai dû le modifier en fonction de la météo au fur et à mesure, et dû supprimé quelques visites pour profiter à fond de l’Islande. Voici le détail :

J1 : Arrivée à l’aéroport de Reykjavik, premières embrouilles, puis découverte de la capitale islandaise et surtout… première – petite – aurore boréale !

J2 : Prise du 4×4 (absolument nécessaire, mais j’y reviendrais) et départ pour la péninsule de Reykjanes, au sud-ouest de l’île. Au programme : champs de lave, zones géothermiques et surtout le fameux Blue Lagoon et son eau à 40 degrés!

J3 : Départ vers l’est, avec un passage aux superbes chutes de Seljalandsfoss (celle où l’on peut passer derrière) puis Skogafoss (large de 25 mètres), et coucher de soleil magique sur la plage de Reynisfjara.

J4 : Route jusqu’au glacier de Skaftafell puis rando d’une demi-journée dans la montagne en pleine neige, découverte de plusieurs cascades et une vue magnifique sur le plus grand glacier d’Europe. En fin de journée, découverte de Jokulsarlon, un petit lagon près de la mer où se détachent des blocs de glace du glacier, formant des petits icebergs… faisant la joie des phoques!

Jokulsarlon

Coucher de soleil à Jokulsarlon

J5 : Après une nuit chez une dame ne parlant pas un mot d’anglais, une grosse journée de route nous attend, pour faire le retour vers l’ouest. Au programme : gorges de Fjadrargljufur, cascade de Kirkjubaejarklaustur, déjeuner à Dyrholaey (une des plus belles plages du monde il parait) . Nuit à Selfoss dans une superbe auberge avec jacuzzi extérieur… le paradis !

J6 : Passage par le célèbre Cercle d’Or : Lac de Kerið, Geysir et ses geysers, cascade de Gullfoss et parc de Thingvellir. Puis départ vers le nord-ouest et la péninsule de Snaefellsness

J 7 : Découverte de toute la péninsule de Snaefellsness et ses fjords… sous la neige et la tempête… dommage

J8 : Journée à Reykjavik et excursion pour voir des baleines… sans baleines!

J9 : Départ à 7h30 du matin, ca pique la nuit blanche !

Un itinéraire de près de 2000 kilomètres

Un itinéraire de près de 2000 kilomètres

Mes premières impressions sur l’Islande

Plusieurs semaines après mon retour, je peux désormais donner mes premières impressions à froid sur ce pays que je rêvais de découvrir.

Bien évidemment, l’Islande m’a éblouie de par ses paysages, mêlant mer, montagne, cascades, prairies. Et c’est toute cette diversité qui est extraordinaire. Sur la route 1, la route faisant le tour de l’île, on avait d’un côté la montagne et les glaciers, de l’autre la mer. Un mélange Bretagne et d’Alpes !

Une autre chose qui m’a impressionné est  la météo. En 10 minutes, le temps peut changer radicalement à cette époque de l’année. On peut passer d’un grand soleil à une tempête de neige et quelques minutes. Ce n’est pas pour rien que l’un des dictons préférés des islandais est « Si le temps ne te plait pas, attends 5 minutes« .

En revanche, je dois dire que la nourriture m’a plutôt déçue. En dehors de la capitale Reykjavik, il n’y a presque aucuns restaurants avec de la nourriture convenable et équilibrée. Pendant une semaine nous avons dû nous gaver de pizzas, hamburgers et autres sandwichs achetés dans les stations essence. Bon je dois dire quand même qu’au restaurant à Stykkisholmur, j’ai mangé le meilleur agneau de ma vie… mais il a fallu mettre le prix !

Agneau islande

Le célèbre agneau islandais

Enfin, c’est sans doute la raison pour laquelle j’ai été en Islande… les aurores boréales ! Je n’ai pas été très chanceux. Une petite le premier jour à Reykjavik, et une grosse le 3e jour à Vik, même si on la voyait mieux sur photo qu’en vrai. Sinon je n’ai malheureusement pas eu la chance d’en voir d’autres, le temps ne me l’ayant pas permis. Je reste donc un peu sur une note de tristesse… en espérant en revoir la prochaine fois !

Ce premier article n’est qu’une introduction de mes récits en Islande, vous aurez dans quelques jours la suite avec mon premier jour dans la péninsule de Reykjanes!

    23 Commentaires

    • Mali dit :

      Mon amie qui y était à peu près en même temps que toi a mangé des nouilles pendant 15 jours ^^ Nous on avait mangé des sandwichs, des brochettes de poissons sur le port et des pâtes un soir en auberge mais c’était pas fameux non plus :p

    • Et bien… le moins qu’on puisse dire c’est que ça a été une semaine bien remplie…

    • Nath' dit :

      Hello !
      Hé bien j’ai hâte d’en savoir plus car c’est un pays qui m’attire énormément !
      On arrive à photographier les phoques facilement ? Ils sont là toute l’année ?
      Sinon côté food, même pas du bon poisson ???

    • Letizia dit :

      J’en reviens aussi et franchement, on a pas eu beaucoup plus de chance que toi avec les aurores. Vous y étiez aussi pendant cette grosse tempête? Nous avons carrément dû rester dedans pendant une matinée parce que la propriétaire de notre guesthouse est venue nous interdire de sortir… Pour la nourriture, nous avons une cuisine dans notre petit studio et ça a bien sauvé les meubles et la partie « manger sainement » du voyage. La visite au supermarché nous a fait beaucoup rire par contre 🙂 Au plaisir de lire la suite de tes aventures et pour les aurores, on y retournera n’est-ce pas 🙂

    • Mais c’est que tu nous donnerais presque envie d’y retourner! (En fait c’est on avait pas besoin de ça 😀 )
      Bel itinéraire, finalement tu as fait presque autant de distance que nous! Le 4×4 était certainement indispensable à cause de la saison? N’allant pas en Islande pour la gastronomie, tu aurais pu faire ta popote dans le coffre, c’est moins cher et plus sain… 😉
      On à hâte de lire la suite!

    • Sophie dit :

      Ah, la bouffe islandaise… ! Tu comprends maintenant pourquoi en tant qu’expat j’avais besoin d’un ravitaillement, y compris en bouillon de légumes… 🙂

      Désolée de lire que tu n’as pas vu de baleines, mais le reste avait l’air bien rempli ! Au plaisir de lire la suite de ton compte-rendu islandais 🙂

    • Remi dit :

      Salut Nicolas,
      je souhaite faire un roadtrip similaire au tien à quelques details près et je me demandais si tu avais prévu un budget pour tout ça ?
      Je te remercie !

      • Nicolas dit :

        Hello Remi, merci pour ton commentaire. Je n’ai pas encore approfondi la question budget, mais avec la voiture, l’essence, les péages depuis Paris (ou billet d’avion pour rejoindre l’Espagne), les hôtels et activités, ca peut revenir assez cher…

    • Anthony dit :

      Dommage pour les aurores boréales et les baleines… On ne peut malheuresement pas tout avoir !
      Mais la semaine a été visiblement bien chargée !

      A propos de la nourriture… Tu n’as même pas pu goûter le célèbre Skyr ?

    • Vincent dit :

      Bonjour Nicolas, 🙂

      Ton voyage en Icelande me fait bien rêver (A part pour la bouffe ! lol)

      Ça me rappel un peu lorsque j’étais au Costa Rica… Si tu ne cherche pas plus loin, là bas, tu ne mangerai que des casados à tous les repas ! C’est une assiette avec du riz, des haricots rouges, les betteraves auxquels tu ajoutes des œufs ou de la viande en fonction des repas ! Ce n’est pas mauvais mais un peu monotone au bout d’un moment…

      J’ai hâte de lire la suite de ton article.

      A Bientôt !

      Vincent.
      http://www.regardnomade.com

      • Nicolas dit :

        Salut Vincent, merci pour ton com’! En effet je pense qu’au Costa Rica c’est un peu le même style, il faut chercher et fouiner pour trouver de bons restos

    • Célia dit :

      Bonjour Nicolas,
      As-tu avancé sur ton article concernant le 4×4, je pars pour l’Islande dans 2 jours et n’aillant loué qu’une voiture de ville je m’inquiète un peu !
      Je te remercie!
      Célia

      • Nicolas dit :

        Bonjour Celai, je n’ai pas encore fait l’article sur le 4×4, mais je peux t’envoyer des photos te montrant qu’il faut un 4×4 à cette époque même si c’est plus cher. J’avais un petit Suzuki Jimmy, ca peut suffir !

    • Marion dit :

      Pour la nourriture, n’as-tu pas pu goûter le poisson séché? Nous en avons fait la découverte le 2ème jour, et il ne nous a pas quitté du voyage 😉

    • Christel dit :

      Le paradis pour les amoureux de photos !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *