J’ai logé à Júzcar… au pays des Schtroumpfs

Il y a une semaine, je revenais de 5 jours en Andalousie, où j’ai eu l’occasion de dormir dans un village un peu particulier : Júzcar, le village officiel des Schtroumpfs!

La première fois que j’ai vu que j’allais loger à Júzcar grâce à l’agence Ruralidays, je me demandais où j’allais tomber lorsque j’ai regardé les photos du village sur Internet… Et je n’ai pas été déçu, suivez le guide !

Ce qui m’a aussi plu est la situation de la ville avant même d’y aller : elle se situe en étoile par rapport à de grandes villes que l’on pourrait visiter lors d’un voyage en Andalousie : 1h30 pour aller à Malaga, 2h à Séville, 2h à Grenade. Bon alors oui j’ai fait l’aller-retour à chaque fois c’est fatiguant, mais cela m’a permit de rester dans le même logement toute la semaine.

Júzcar

Júzcar, une ville centrale en Andalousie

Alors vous me direz « Pourquoi cette ville a été choisie pour Les Schtroumpfs et pas un autre ». Lors de ma première soirée, j’ai demandé au bar de la ville pourquoi Júzcar et pas les autres villages. Réponse de l’intéressé : « Ce hameau ressemblait le plus à celui où vivent les Schtroumpfs dans la bande dessinée, cachée dans la montagne et possédant une grande variété de champignons ».

 

Dès l’arrivée, le visiteur sait ce qu’il l’attend, grâce à la pancarte « Júzcar, pueblo pitufo » ou en français « Júzcar, village des Schtroumpfs ».

Panneau de Juzcar

On emprunte alors une route de 3-4 mètres de large, sinueuse à souhait, où l’on croise de nombreuses chèvres faisant y faisant la sieste… à la fois typique et original ! Mais le paysage est magnifique, la route faisant place à plein de villages perchés dans les hauteurs. Le matin et le soir, les effets du soleil sur les collines fait place à des couleurs de toute beauté.

Village de Juzcar

En arrivant aux abords de la ville, on aperçoit les premières maisons bleues. De base, ces maisons étaient enduites de chaux blanche, comme c’est le cas généralement en Andalousie.

Mais après avoir été choisi comme « village officiel » afin d’y tourner les scènes du film « Les Schtroumpfs  » et « Les Schtroumpfs 2 », toutes les maisons du village ont dû être repeintes en bleue (avec 4 000 litres de peinture!). Cela ne devait l’être que pour les besoins du film, mais les quelques 250 habitants ont décidé de garder cette couleur bleue sur leurs maisons.

Et s’il n’y avait que les maisons bleues… mais non, la ville vit à 100% aux couleurs des Schtroumpfs !

On y croise des statues hautes de plus de 2 mètres de haut…

Statues des Schtroumfs

Statues des Schtroumpfs

Et beaucoup de maisons sont décorées de dessins aux couleurs des personnages de bande dessinée…

Schtroumfs

Maisons, magasins, bars, mairie, école, église, et même la pharmacie y va de ses décorations ! Et pour la petite histoire, la plupart des dessins ont été réalisé par les habitants de Júzcar eux-même !

Pharmacie Juzcar

Même la pharmacie y a le droit

Vous l’aurez compris ce petit village respire et vit pour les Schtroumpfs. Certains habitants m’ont d’ailleurs raconté une anecdote : lors de la sortie du film, le footballeur espagnol Xavi est venu dans le village pour y faire la promotion. Ce serait alors plus de 30 cars de touristes qui auraient débarqué dans le village ! Avec seulement une boutique et deux bars, tout ce beau monde devait être serré!

Désormais ce sont près de 200 000 touristes qui viennent chaque année visiter ce petit village d’Andalousie.

Bon parlons aussi de mon logement

Ruralidays m’avait offert 4 nuits dans un petit appartement de Júzcar. Hasard ou grâce à ma qualité de blogueur, j’ai eu le droit à un surclassement, dans la première villa en arrivant dans le village… Pratique, quand on sait que je me suis perdu le premier jour pour trouver mon logement de base 🙂

Je me suis donc retrouvé dans une grande maison de 6 chambres, avec tout le confort intérieur et extérieur que l’on peut souhaiter : piscine, barbecue, tables extérieures.

Résidence à Juzcar

Villa vue de l’extérieur

L’intérieur de l’appartement est cosy, très simple et entièrement équipé pour séjourner quelques jours. Petit coup de cœur pour la salle de bain, aux couleurs des Schtroumpfs, et disposant d’une douche assez… atypique !

Salle de bain Juzcar

Une douche assez étrange

Et vu que l’on partait le matin à 7h et revenait le soir vers 22h, on a pu profiter plus de l’extérieur que de l’intérieur. Et voilà pourquoi : une petite piscine fraîche mais sympathique et un coin repas avec barbecue, où l’on a pu profiter des locaux et touristes espagnols pour parfaire notre langage.

Piscine à Juzcar

Si jamais la maison vous plait, vous pouvez passer directement par le propriétaire à cette adresse. Et si vous cherchez une villa ailleurs en Andalousie, je vous invite à faire un tour sur le site de Ruralidays dédié à l’Andalousie.

Alors, cette petite balade dans le village des Schtroumpfs vous a plu ?

15 Commentaires

  • Claire dit :

    Schtroumpfement chouette ! (J’adore la douche)

  • Aurélie dit :

    Génial !! Je ne connaissais pas cette ville, mais j’adore 🙂

  • Lydia dit :

    Excellent, je ne savais pas qu’il existait un Village des Schtroumpfs, ça doit être trop miiiignon!!
    J’attends ton récit sur le Caminito del Rey, car on y va en Novembre normalement 🙂 enfin, c’est Julien qui va s’y coller, moi je devrais m’occuper du P’tit Poulet (ouuuf!)

    • Nicolas dit :

      Tu pourras prendre le petit poulet avec vous ! Le Caminito n’est absolument pas flippant, si j’avais su j’y aurai emmené mon fils de 3 ans 😉 Donc c’est pas une excuse haha

  • Lydia dit :

    Ah oui, c’est vrai? J’ai bien vu quelques photos de la rénovation où il me semblait en effet que le chemin était super « safe » à présent! Zut, j’vais être obligée d’y aller aussi alors?!! … En fait, ça me plairait bien tout de même, le paysage a l’air d’être vraiment sympa là-bas 🙂

    • Nicolas dit :

      Oui moi j’avais été déçu car je m’attendais à une vraie via ferrata, mais ce n’était pas du tout le cas. Par contre les paysages sont trèèèès beaux !

  • Oh wow, c’est sérieux alors. Je pensais que c’était juste un titre métaphorique (ou quelque chose dans le genre). ^^ C’est tellement insolite comme endroit, surtout dans un tel paysage!

  • Planete3w dit :

    Après les villages blancs, le village bleu. C’est très sympa et original en tout cas.

  • Une question me taraude : as-tu croisé Gargamel en chair et en os ? 🙂

    Sinon pour être plus sérieux, je n’avais jamais entendu parler de ce village, c’est quand même assez insolite un truc pareil. Sympa le logement avec la piscine, j’imagine que vu la chaleur ambiante, elle n’est pas de trop !

    • Nicolas dit :

      En effet c’est un village assez insolite 🙂 Quant à la piscine, on en a profité mais pas tellement vu que la journée on était en vadrouille 🙂

  • JANCAP dit :

    Le village de Juzcar est en tous points une réussite esthétique et une originalité andalouse qui rend les visiteurs étonnés, curieux et heureux.
    Les habitants vivent très bien cette couleur « azul » et n’ont rien lâché sur l’authenticité de l’Andalousie profonde, bien différente d’une côte méditerranéenne complètement défigurée et abandonnée à un tourisme de masse qui saccage et américanise tout ce qui est « vrai ».
    Que l’Andalousie des champs, pays de la tolérance ancestrale entre musulmans, chrétiens et juifs, nous préserve encore longtemps de la colonisation américaine moderne qui détruit tout sur son passage. Que les riches bobos restent parqués à Marbella…
    Admirons et respectons les beautés qui nous restent : les villages blancs d’Andalousie et le village bleu de Juzcar. Il respecte l’harmonie de l’ensemble.

  • David dit :

    Très rigolo ce pueblo des pitufos !!! Une découverte, merci ! Avez-vous été hébergé dans d’autres hébergements de Ruralidays sur d’autres sites ? Vous conseillez d’autres villas ou appartements ?

    • Nicolas dit :

      Oui superbe village, loin de tout et pas du tout touristique ! Sinon j’ai été logé uniquement par Ruralidays donc pas eu l’occasion de tester autre chose. Mais sinon je regarde tjs sur Airbnb, Homelidays ou Homeway

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *