La Cascade de Skógafoss

L’Islande possède des centaines de chutes et cascades, je peux dire que Skógafoss est l’une des plus impressionnantes. Découvrez pourquoi !A seulement quelques kilomètres des chutes de Seljalandsfoss et situé dans le petit village de Skogar sur la route 1, Skógafoss tire son nom de de la rivière Skógá (signifiant « forêt » en islandais), et foss signifiant « chute d’eau ».

Elle est pour moi l’une des plus impressionnantes chutes d’Islande que j’ai pu voir, grâce à des dimensions hors normes : 25 mètres de large pour… 62 mètres de haut ! Il y a de quoi donner le tournis quand on est en bas.

Cascade de Skogafoss

On raconte d’ailleurs sur l’île qu’un trésor aurait été caché derrière les chutes de Skógafosspar le Viking Þrasi Þórólfsson, qu’un enfant aurait découvert mais qui n’aurait pu en prendre qu’une poignée…

Malgré un temps maussade et une neige abondante, le spectacle est unique. On se sent minuscule face à Skógafoss. Le bruit de la cascade est ahurissant.

skogafoss vu d'en bas

On ne peut que contempler Skógafoss, et se dire que finalement, on n’est rien face à cette nature.

skogafoss

skogafoss stalactites

skogafoss chute

A droite des chutes se trouve un grand escalier menant en haut de la cascade, offrant un point de vue différent sur Skógafoss. La montée n’est pas simple, surtout avec ce temps et la glace couvrant chaque marche de l’escalier. Mais l’effort vaut le coup vous allez voir !

Escalier skogafoss

Une fois arrivé au sommet, on peut observer le haut de la cascade, et on se rend vraiment compte du débit de cette rivière. Personnellement c’est la première fois que je vois une telle violence dans une simple rivière qui fait à peine quelques mètres de large.

skogafoss-41

Et quand on se retourne, on voit une large prairie et le lit de la rivière à la base de Skógafoss. Un paysage étonnant que j’ai hâte de découvrir. En effet, plutôt en été, une randonnée peut se faire depuis ce point jusqu’à Þórsmörk sur près de 30 kilomètres en suivant la rivière. Vu la neige on ne la fera pas, mais on s’aventure tout de même sur quelques kilomètres afin de sortir des sentiers battus, là où les touristes (chinois) vont rarement.

skogafoss petite cascade

Avant d’explorer cette prairie, petit coup d’œil de l’autre coté de la montagne où je peux observer un paysage à couper le souffle !

vue de la cascade skogafoss

C’est donc parti pour une petite heure de marche le long de la rivière Skóga, dans la neige. Avec un peu de chance on peut parfois voir le volcan Eyjafjallajökull au loin, ce qui donne encore plus de plaisir à cette randonnée.

skogafoss-17

Le lit de la rivière offre des dizaines de petites cascades, toutes plus belles les unes que les autres. Et là je regrette de ne pas avoir un bon appareil photo pour faire des pauses longues… Pas grave je reviendrai !

skogafoss-45

skogafoss-104

Vers la fin de la rando, le soleil apparaît, et c’est le pur bonheur !

skogafoss-105

skogafoss-75

Après plus d’une heure de découverte, il est temps de redescendre et de continuer le chemin vers l’Est de l’Islande.

skogafoss-96

Alors, qu’avez-vous pensé des chutes de Skógafoss et de sa rivière ?

Voici tout de même une petite photo des chutes en été, où l’on peut souvent observer un arc-en-ciel… Pour plus de photos en été, je vous propose une belle sélection de photos de Skogafoss en été ici

Photo par Nancy Cahuzac

 

    10 Commentaires

    • caro' dit :

      Dommage que tu n’ai pas eu beau temps au début car c’est magique avec du soleil ! Raison de plus pour y retourner!

    • C’est magnifique ce paysage sous la neige ! J’avais fait comme toi un morceaux de la rando mais en été. Par contre il faisait un temps pourri, donc on a pas vu non plus le volcan… :/
      Tu avais des raquettes pour marcher ? Parce qu’il y avait l’air d’avoir vraiment beaucoup de neige !
      En tout cas tes photos de donne bien envie d’aller découvrir l’Islande en hiver ! (ce qui me fait peur c’est la conduite, je suis déjà pas à l’aise au volant en temps normal, alors avec la neige… bof, bof…)

      • Nicolas dit :

        Oui le temps en Islande n’est pas toujours clément… Sinon moi je l’ai fait sans raquettes, à l’arrache dans la neige 🙂 Je prépare un article sur la conduite en hiver, ca risque de te faire peur héhé

    • Cécile dit :

      Superbe ! C’est fou comme l’Islande révèle de nombreuses facettes selon les saisons !

    • Marion dit :

      Ces photos sous la neige sont… Wow, à couper le souffle. L’atmosphère est si différente ! Magique est sûrement le mot.

    • Nath dit :

      Perso je crois que je préfère la version hiver de l’Islande vu le caractère sublime et extrême de tes photos ! Il y avait quoi comme épaisseur de neige ? Tu ne t’enfonçais pas ?

    • Je découvre ton blog grâce à Marion (La Faute au graph) qui nous a nominés tous les deux aux Liebster Awards, et qui vantait tes cascades islandaises en hiver – je ne pouvais pas résister ! et oui j’ai bien fait de venir – j’adore les cascades, j’adore l’Islande (j’en parle aussi sur mon blog), et je suis très heureuse de découvrir ton blog !

    • Amelia dit :

      Super post ! Ca donne vraiment envie…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *