Back to home
in #EnFranceAussi, France, Inspiration

J’ai sauté à l’élastique dans l’Aveyron

  • 30 avril 2018
  • By Nicolas
  • 25 Comments
J’ai sauté à l’élastique dans l’Aveyron

A l’occasion du #WAT18, j’ai eu l’occasion de sauter à l’élastique dans l’Aveyron… une grande première ! Découvrez cette aventure avec ces quelques mots, images et vidéos !

Cette année, le Salon des Blogueurs Voyage a eu lieu à Millau, dans l’Aveyron. Comme à chaque fois, avant les journées de conférences (dont mes conférences SEO) et de rencontres avec les professionnels du tourisme, les organisateurs nous invitent, en compagnie de partenaires locaux, à découvrir la région qui accueille le salon.

L’année dernière, j’avais choisi de découvrir Rennes de manière gourmande le temps d’une journée. Cette année, après une visite privée de l’intérieur du Viaduc de Millau (j’en parlerai dans un autre article), j’ai décidé de faire un blogtrip un peu plus… sportif !!

Et oui, pourquoi ne pas découvrir l’Aveyron en faisant du saut à l’élastique?

 

Faire du saut à l’élastique dans l’Aveyron

Après la visite du viaduc et avoir déjeuné dans Millau, nous sommes partis avec d’autres blogueurs pour faire notre baptême du feu de saut à l’élastique. Pour cette grande première, on était accompagné d’Antipodes Sports Aventure avec Fredo, Aurélie et Franck, 3 natifs de la région et passionnés de nature !

Inutile de vous dire que plus on approchait du lieu de saut, plus mes jambes commençaient à trembler et mon cœur à battre à mort. Je faisais le fier devant les copains mais à l’intérieur de moi, j’étais quand même un peu flippé.

Après une demi-heure de voiture dans la campagne aveyronnaise, on arrive enfin sur le lieu du saut : un viaduc de 50 mètres près de Sainte Eulalie, du haut d’une ancienne voie ferrée.

Viaduc de Sainte Eulalie voie ferrée

L’ancienne voie ferrée

Vu d’en bas, le viaduc ne parait pas vraiment haut, vous ne trouvez pas ?

Viaduc de Sainte Eulalie vu du bas

Après quelques échanges avec les copains et les accompagnateurs, on commence à grimper un petit chemin dans la forêt. La pression commence à monter, il est presque trop tard pour faire demi-tour !

Après 10min de marche, on arrive sur le viaduc, puis on commence à s’équiper. Ça y’est, on y est, l’heure (ou plutôt le saut) approche. Etant le seul qui faisait plus de 70kg, il me fallait un élastique plus robuste que les autres. Je dois alors décider si je passe en premier ou en dernier… Inutile de dire que j’ai décidé de passer en dernier

Première à sauter, Linda du blog l’Apprentie voyageuse et qui pourtant avait une peur bleue… et bien je peux vous dire qu’elle n’a pas hésité une seconde ! Puis suivirent Pascal et Claire de No Mad Land et enfin Arnaud du blog Le Tour du monde à 80cm

A moi de sauter…

Il ne reste plus que moi sur le viaduc… je ne peux plus reculer, tout le monde me regarde et me filme, j’ai la pression !

J’avance sur la passerelle métallique, Franck commence à m’attacher une première fois. Je sens mon cœur qui bat la chamade, Fredo me fait avancer doucement jusqu’à une petite ligne bleue avant de m’attacher une jambe puis une autre, puis une troisième sécurité.

Alors, « le Fredo » me dit d’avancer doucement jusqu’à une ligne rouge, permettant d’avoir 1/3 des pieds dans le vide. Il me répète les consignes : aller chercher loin la ligne d’horizon tout en faisant le saut de l’ange, et de sauter à 3.

Je me tiens aux barrières jusqu’au dernier moment, presque tétanisé par le vide de 50 mètres en dessous de mes pieds.. Et là Fredo commence à compter… 1, puis 2, puis 3!

Et là, sans réfléchir, je saute en imitant Lara Croft et son saut de l’ange, comme hypnotisé par Fredo !

Pendant une ou deux secondes, on saute dans le vide, avec l’impression que l’on va heurter le sol. D’un coup, l’élastique me retient, je pousse un grand ouf de soulagement et surtout un grand « putainnnnn c’est ouf ». La sensation est indescriptible, la montée d’adrénaline est telle que l’on a l’impression d’être shooté !

Après 2-3 minutes en l’air, on commence à me redescendre jusqu’en bas, où Aurélie me réceptionne et nous délivre.

Vue Viaduc de Sainte Eulalie

En fait c’était tellement ouf que je l’ai refait une deuxième fois 5 minutes après !!

En tout cas, je peux vous dire que cette expérience est folle, et pour les amateurs de sensations extrêmes je la recommande vraiment !

Mais si tout s’est déroulé aussi bien, c’est aussi et surtout grâce à l’équipe d’Antipodes, en particulier Fredo, qui a su nous rassurer depuis la voiture jusqu’aux dernières secondes avant le saut. On avait vraiment confiance en lui, et on savait qu’on était entre de bonnes mains ! Et ca fait toute la différence !

Viaduc de Sainte Eulalie

Le saut en vidéo

Et voici la vidéo de mon premier saut, filmée en différents angles (d’en bas, de la poitrine, et de côté). Désolé pour la qualité je ne suis pas encore expert en vidéo :p

Antipodes Sport Aventures

Pour ce blogtrip, nous sommes partis en compagnie d’Antipodes Sports Aventures, une société basée dans l’Aveyron qui propose de nombreuses activités sportives telles que :

  • saut à l’elastique (40€)
  • parcours dans les arbres
  • canyoning (48€)
  • via ferrata (41€)
  • escalade
  • speleo
  • parapente (à partir de 60€)
  • et plein d’autres activités outdoor pour les amoureux de sports et de nature (comme moi)

Les prix sont vraiment attractifs ! Un baptême de parapente pour 60€c’est quand même assez rare (j’avais payé 80 ou 90€ pour mon baptême au Grand Bornand)

L’équipe se compose d’une vingtaine de personnes, et ils étaient 3 pour nous accompagner pour notre baptême de saut à l’élastique : Fredo (le boss de la société), Franck et Aurélie.

Pour les contacter (venez de ma part ils seront contents) :

  • 05 65 60 72 03
  • contact@antipodes-millau.com
  • 173 bis, Avenue de Calès – 12100 Millau

Bref je tenais une dernière fois à remercier cette équipe qui m’a permis de vaincre mes peurs et découvrir l’Aveyron d’une manière assez différente ! C’est sûr, quand je retournerai dans la région (et c’est sûr) j’irai à nouveau faire une activité avec eux.

 

Cet article participe également au rendez-vous mensuel « En France Aussi », ayant pour objectif de montrer notre belle France organisé par Sylvie ! Ce mois-ci, c’est Laurianne (qui a aussi participé au Salon) qui a choisi le thème « Les Ponts »… alors j’en ai profité pour écrire ce récit ! En plus, si vous commentez cet article et en le précisant sur le FB du Rendez-vous, vous pourrez gagner de jolis cadeaux !

 

 

Suivez-moi sur Instagram !

@weekend_evasion