Week-end à Lyon : les incontournables

Le temps d’un week-end, j’ai pu découvrir Lyon pour la première fois. J’ai été enchanté ! Découvrez mes immanquables d’un week-end à Lyon !Durant le week-end de Pâques, je me suis rendu dans la capitale des Gaules. Tout le monde m’en avait parlé, et je n’avais qu’une hâte : découvrir la ville. Au programme donc : gastronomie, découverte, sorties, histoire, et beaucoup de marche !

Cela fait très longtemps que je ne m’étais pas dit : « je suis prêt à quitter Paris et venir vivre ici ». Et bien je me suis dit cela avec Lyon, c’est vous dire le coup de cœur que j’ai eu !

 

Allez, je ne vous fais plus attendre, suivez le guide et découvrez ce qu’il ne faut pas manquer à Lyon !

Que visiter à Lyon en un weekend :

  • Flâner le long du Rhône et de la Saône
  • Le parc de la Tête d’Or
  • La Place Bellecour
  • La place des Terreaux
  • Monter jusqu’à Fourvière
  • Déjeuner dans un vrai bouchon lyonnais
  • Admirer les trompe l’œil
  • Déambuler dans le vieux Lyon
  • Les Halles Bocuse

Pardon d’avance, ayant oublié mon appareil photo, toutes les photos ont été prises avec mon Smartphone …

 

Flâner le long du Rhône et de la Saône

Traversant la quasi-totalité de la ville, les berges du Rhône et de la Saône sont un incontournables d’un week-end à Lyon, si le temps vous le permet bien sûr. Pour y faire un footing, du skate, des promenades, des jeux pour enfants, tout le monde sera comblé. Et le soir, dans le 3e arrondissement, retrouvez les locaux qui viennent prendre l’apéritif sur les quais, avant d’aller faire la fête dans la dizaine de péniches. Ce n’est pas pour rien que l’on appelle ce coin « les quais de la soif » !

berges du rhone

 

Se promener au parc de la Tête d’Or

A New-York, il y a Central Park. A Paris, il y a le bois de Vincennes. Et à Lyon, il y a le parc de la Tête d’Or. J’ai été bluffé par ce parc légèrement excentré, mais à seulement une dizaine de minutes du centre. La Tête d’Or est une bouffée d’oxygène lors d’un séjour à Lyon. On remarquera rapidement un très grand lac, des dizaines de canards/oies/cygnes, des pelouses à perte de vue bondées en été, des serres et des roseraies sur les 117 hectares du parc.

L'entrée du parc, pas mal !

L’entrée du parc, pas mal !

Mais ce qui est extraordinaire, c’est surtout… le zoo ! Et oui, il y a un (petit) zoo au beau milieu du parc. Et en plus, il est gratuit ! On y croise des oiseaux, des primates, des girafes, des panthères, ainsi que des lions, parmi plus de 1000 espèces. Bon ca ne vaut pas le zoo de Beauval ou de Vincennes, mais quand même !

lyon-lion

Vous les voyez, le lion et la lionne en haut à droite ?

Pour la petite histoire, ce parc tire son nom d’une légende selon laquelle un trésor y aurait été enfoui, contenant une tête du Christ en or. Mais jamais personne ne l’a trouvé… avis aux chercheurs d’or !

panthère tete d'or

Salut beauté !

panda-roux-lyon

 

Se perdre sur la Place Bellecour

Considérée (à tort) des lyonnais comme la place la plus grande d’Europe, la place Bellecour est tout simplement immense ! Pas grand chose à y faire en revanche, hormis quelques boutiques et restaurants.

Dans le passé, les locaux se réunissaient sous la queue de la grande statue de Louis XIV.

 

Boire un coup sur la place des Terreaux

S’il y a bien un lieu où passer à Lyon, c’est bien la place des terreaux. Certes on y croise la mairie de la ville, mais c’est aussi le croisement de nombreuses ruelles commerçantes et pleines des restaurants et bars. Pour sortir la nuit, je vous conseille vivement ce quartier !

Mairie de Lyon

Mairie de Lyon

Sur cette place se trouve aussi la fameuse Fontaine Bartholdi (en travaux quand j’y étais), ainsi que le musée des beaux-arts de Lyon. Petit secret : au fond du musée se trouve un petit parc dans lequel on n’entend plus la civilisation, et uniquement les oiseaux. Incroyable !

musee-beaux-arts-lyon

Un havre de paix en plein centre de lyon

 

Monter jusqu’à Fourvière

Cette fameuse colline est connue du grand public grâce aux célèbres « Nuits de Fourvière » qui ont lieu en juin et font place à un grand festival de musique, cirque, danse et théâtre. Mais Fourvière, c’est aussi des ruines gallo-romaines parfaitement conservées avec son cirque et ses gradins.

gradins-bouchon-lyon

ruines-fourviere

Mais ce quartier est surtout connu pour sa basilique du XIXe siècle. Bon, il faut l’avouer, beaucoup de touristes y montent non pas pour la visiter, mais pour admirer le panorama sur toute la ville et les Alpes ! Et il est à couper le souffle. Les images parlent d’elles-même !

balisique-fourviere

basilique-fourviere

La vue depuis Fourvière !

La vue depuis Fourvière !

Pour monter sur la colline de Fourvière, vous pouvez prendre « la ficelle » (le funiculaire local). Mais personnellement je vous conseille d’y aller à pied, en passant par les ruines galo-romaines.

 

Déjeuner dans un vrai bouchon lyonnais

Les bouchons lyonnais sont connus dans toute la France, et ce n’est pas pour rien !

On y mange une nourriture locale, riche (en goût et en calories), pas très gastronomique, mais très bien servie. Au programme : andouillette, pieds de cochons, tripes, cervelle de Canut, quenelle, cervelas et autres saucissons de lyon. Miam miam ! Il s’agit ni plus ni moins d’un bistrot authentique : ambiance (très) conviviale, nappes à carreaux et grand choix de vins rouges.

agnea-bouchon-lyon

Sauccison en brioche

Sauccison en brioche

gratton-bouchon-lyon

le célèbre « gratton de lyon »

salade-bouchon-lyon

Pour reconnaître les vrais des « faux bouchons », il suffit de repérer les logos du label « Les bouchons lyonnais ». N’allez pas dans ceux qui ne possèdent pas ce logo !

bouchon-lyonnais-logo

Autre adresse, qui n’est toutefois pas un bouchon mais un petit bistrot que je vous recommande fortement : le « Bistrot à tartine », situé Rue de la Monnaie dans le vieux Lyon. On y trouve un large choix de grosses tartines dans les 10€. En plus le restaurant est ouvert le dimanche, mais il y a beaucoup de monde (victime de son succès).

Une bonne tartine de porc au Caramel sur son lit de purée de patates, un délice !

Une bonne tartine de porc au Caramel sur son lit de purée de patates, un délice !

Admirer les trompe l’œil

Lyon est aussi connu pour sa dizaine de trompes l’œil à travers toute la ville. Je n’ai pas eu la chance de tous les voir, mais je suis passé devant l’un des principaux : la « Fresque des lyonnais » le long des quais dans le 1er arrondissement. 30 portraits d’hommes et femmes ayant « fait » Lyon sont peints sur ce grand immeuble : Paul Bocuse, les frères Lumière, St-Saint-Exupéry, ou encore l’Abbé-Pierre. Plus on monte dans la fresque, plus on remonte le temps. Et je peux vous dire que c’est super bien fait !!

Fresque impressionnante !

Fresque impressionnante !

L'Abbé Pierre aux cotés de Bernard Lacombe

L’Abbé Pierre aux cotés de Bernard Lacombe

Paul Bocuse

Paul Bocuse

 

Déambuler dans le vieux Lyon

S’il y a bien un quartier à ne pas manquer lors de votre week-end à Lyon, c’est bien le vieux Lyon. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1999, se balader dans les nombreuses ruelles permet de découvrir une autre facette de Lyon, plus traditionnelle, historique. On se croirait revenir au XVe siècle !

Cathédrale St Jean

Cathédrale St Jean

Hormis la Cathédrale Saint-Jean, une expérience est à faire absolument : découvrir les traboules ! Ce terme signifie « traverser » en latin. En effet, il s’agit de passages datant du XVIe siècle permettant de passer de ruelle en ruelle en traversant des immeubles. Pas commun comme expérience ! On en compte plus de 200 dans la ville, mais seulement une quarantaine n’est ouverte au public.

Les logements dans les traboules accessibles par d'anciens escaliers interieurs

Les logements dans les traboules accessibles par d’anciens escaliers interieurs

entree-traboule

On reconnait facilement les traboules à leur porte en bois massif, souvent associée à une mention historique. Petite astuce pour y entrer : sonnez à tous les interphones (des gens y vivent), il y a bien quelqu’un qui vous ouvrira !

Se perdre dans les Halles Bocuse

Si vous aimez les Halles de Paris ou la Boqueria à Barcelone, alors vous allez adorer les Halles Paul Bocuse. Ouvertes tous les jours de 7h à 22h30 (13h le dimanche), on y découvre près de 50 commerçants offrant une multitude de produits : boulangerie, pâtisserie, fruits et légumes, fruits de mer et poisson, volaille, boucherie, etc. pour le plus grand plaisir des lyonnais ! Et parmi ces commerces, certains sont très réputés dans la région, comme la Maison Sève qui fabrique des chocolats, aussi chers qu’exquis !

paul-bocuse-lyon

halles-bocuse

 

Bon cette liste est à compléter avec plein de musées (Guignol, beaux-arts, miniature, etc), d’autres quartiers (croix-rousse notamment), mais avec ce programme, vous verrez déjà une bonne partie des visites incontournables lors de votre week-end à Lyon !

Alors, vous comprenez mon coup de cœur pour Lyon ? Des must-do à ajouter à cette liste ?

    4 Commentaires

    • Tu me donnes envie d’y prévoir une petite escapade pendant les prochains week-end qui s’annoncent.

    • Marion dit :

      C’est dommage pour les photos, mais ton article est très synthétique et très bien illustré, donc il est très plaisant à vivre. Je me rends compte qu’en 6 ans de vie Lyonnaise, je n’ai toujours pas visité le Musée des Beaux Arts, ni même les Halles Paul Bocuse… Il faudrait que je remédie à ça !
      Effectivement, la Croix-Rousse est un quartier très sympa, et le point de vue est tout aussi chouette que celui de Fourvière. Que tu n’as pas cité, il y a peut-être la Rue de la « Ré », rue principale commerçante qui relie l’hôtel de ville à la place Bellecour. Et du coup, dans la foulée, en must-see, il y a l’opéra de Lyon… Je ne suis assez entrée, mais l’extérieur n’en reste pas moins impressionnant !
      Sinon, je suis d’accord avec toi : le Vieux-Lyon est LE quartier à ne pas manqué (j’y vis ;)) et le Parc de la Tête d’Or est notre bouffée d’air pur à tous. Cela fait un petit moment que la fontaine des Terreaux est en travaux, mais c’est aussi un des endroits que je recommande en premier lorsqu’on me demande « quoi visiter à Lyon ». Ton article est très informatif, je pense qu’il va en plaire à plus d’un : moi, il m’a convaincue !

      • Nicolas dit :

        Merci Marion pour ton commentaire, ca me fait très plaisir 🙂 Et merci pour tes infos, je vais rajouter tout ca. En effet la Rue de la Ré est très commerçante j’ai hésité à la mettre tout comme l’Opéra qui est superbe de l’extérieur !

    • Barbara dit :

      J’y ai vécu un an pour mes études et tu me donnes envie d’y retourner un week-end ! Très bien écrit!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *