Back to home
in Interviews de blogueurs

A la découverte du Pérou avec Leslie

  • 3 novembre 2014
  • By Nicolas
  • 4 Comments

Aujourd’hui nouvelle interview d’une sériale globe trotteuse, Leslie, qui nous fait voyager dans son pays coup de coeur : le Pérou.

Salut Leslie, pour les personnes qui ne te connaissent pas, peux-tu te présenter en quelques phrases ?

Salut Nicolas!

Je m’appelle Vanessa Huet, surnommée « Leslie » par plusieurs de mes amis. C’est d’ailleurs le nom que j’ai adopté pour le blog car il représente pour moi mes années -vraiment sympas- d’études en gestion touristique à l’ITHQ.

Leslie

Leslie

Je suis Montréalaise, journaliste/blogueuse bouffe & voyage et je suis entre autre, la créatrice de Voyage Pérou, un blog dédié quasi-exclusivement au Pérou. Je suis également une cat lady plus ou moins assumée, mais il vaut mieux que ça reste entre nous.

Pourquoi avoir fait un blog dédié au Pérou, alors que tu es Canadienne d’origine?

J’aimerais te dire que ça a été le coup de foudre instantané, que visiter le Machu Picchu a été une révélation mystique, mais en réalité, pour moi le Pérou a été un pays que j’ai appris à aimer sur le long terme, en découvrant peu à peu sa complexité.

Machu Picchu

Machu Picchu

J’y suis venue la première fois en 2009 dans le cadre d’un stage d’études et j’y suis restée plus de 2 mois. J’ai eu la chance d’habiter et de travailler avec une famille québéco-péruvienne qui m’a appris énormément sur la diversité du pays, au niveau des paysages, mais également au niveau culturel et social. Et c’est bien ça qui est vraiment impressionnant ici, selon moi. Il n’y a pas un Pérou, il y a des « Pérous » avec des réalités complètement différentes.

En revenant à Montréal, je me suis rendue compte à quel point les gens ne connaissaient le pays. De mon côté, le Pérou m’avait vraiment marquée et j’avais envie de prouver que c’était bien plus que le Machu Picchu, des lamas et des patates. Un jour je me suis enfin décidée à créer le blog Voyage Pérou et il roule depuis maintenant presque 3 ans.

Aujourd’hui tu vas nous parler de ce pays. Depuis combien de temps y vis-tu ?

Je n’y vis pas de façon permanente. Je fais des allers-retours entre le Pérou et le Québec. Quoique, scoop!, je pars dans quelques semaines à Lima, pour la première fois sans savoir quand sera mon retour.

D’où te vient la passion pour le Pérou, alors que la culture y est totalement différente de chez toi?

La culture péruvienne est en effet très différente de la culture canadienne… j’aurais même tendance à dire « culture québécoise » car avec un territoire aussi grand que le Canada, je ne vois pas bien comment je pourrais m’identifier à quelqu’un qui vit en Saskatchewan ou au Manitoba ;).

J’en apprends tous les jours, mais je crois que ma compréhension a été grandement facilitée par le fait que mon père est Bolivien. La Bolivie et le Pérou sont des pays non seulement voisins, mais similaires sur beaucoup de points. J’ai donc fait énormément de parallèles en découvrant le Pérou, ne serait-ce qu’au niveau des références, le genre d’humour, des personnages qu’on rencontre, des saveurs, des façons de penser.

Personnellement, je me sens avant tout très Montréalaise dans ma façon d’être et de penser, mais ce côté bolivien fait certainement partie de mon identité et j’ai moi-même été surprise de voir à quel point j’avais une impression de « déjà vu » dès mon premier séjour.

Quels sont les lieux à visiter absolument au Pérou si je souhaite venir ?

Tout dépend vraiment de la durée du séjour. Le Pérou est incroyablement varié. On ne parle pratiquement que de la région de Cusco avec la Vallée Sacrée et le Machu Picchu, mais 60% du territoire est recouvert par la jungle. Il y a aussi toute la côte Pacifique qui offre désert et plages ou encore les hautes montagnes des Andes, le superbe Lac Titicaca, le Canyon de Colca.

Le choix peut être difficile, mais voici ce que je suggère :

Séjour entre 2 et 3 semaines : Lima – Arequipa (Canyon de Colca)- Puno (Lac Titicaca) – Cusco (Vallée Sacrée et Machu Picchu)

Séjour 1 mois et + : j’ajouterais en plus le désert de Paracas, dans la région d’Ica, pour profiter des dunes de sable en buggy et en sandboard ou se baigner dans un oasis. Également, je conseille les superbes plages du nord de Piura à Tumbes avec en prime d’excellents fruits de mer ou encore la jungle, soit la région d’Iquitos (pour le côté culturel) ou Puerto Maldonado (pour les paysages, particulièrement pour les voyageurs intéressés par l’observation des oiseaux, mais aussi la faune/flore en général).

Jungle de Kapievi

Jungle de Kapievi

Quels sont les endroits que les touristes ne connaissent pas, et qui valent pourtant le détour ?

Au risque de me répéter un peu avec la précédente question, je dirais que la majorité des voyageurs se limitent au trio Arequipa-Titicaca-Cusco et Machu Picchu. C’est normal, les gens voyagent en moyenne 2-3 semaines à travers le Pérou et il faut faire des choix. Mais en réalité le tourisme est très inégal et dès qu’on sort de ces régions on se rend compte qu’il y a peu de voyageurs internationaux ailleurs.

La jungle, par exemple, fait plutôt peur, pour les maladies d’un côté, mais également à cause de cette crainte de se perdre, alors qu’il est interdit de se promener sans guide dans les réserves nationales, ne serait-ce que pour une raison de préservation de la nature. Les parcs nationaux de Tambopata, de Manu ou Pacaya Samiria sont des régions uniques à découvrir, avec des paysages dignes d’un décor de film. Et puis, franchement, s’endormir avec les bruits de la jungle, c’est le paradis.

Parc national de Tambopata

Parc national de Tambopata

Mais si on parle vraiment de destination très peu fréquentée, je dirais les Chachapoyas avec la forteresse de Kuelap, les sarcophages anthropomorphiques de Carajia ou encore le Lac des Condors. Également, Ayacucho est une jolie ville au climat agréable, avec de belles maisons coloniales et une culture très vivante. C’est d’ailleurs le théâtre de nombreuses fêtes religieuses. Sinon, beaucoup plus proche de Lima, je dirais qu’il faut aller voir le site archéologique de Caral-Supe, déclaré Patrimoine de l’UNESCO. On n’en parle très peu comparé aux pyramides égyptiennes et pourtant il est d’une grande importance puisqu’il aurait abrité la première civilisation du continent américain (2600 av. J-C – 2100 av. J-C)!

Y a-t-il des spécialités culinaires ?

Bien sûr. Pour moi qui suis également dans le monde de la bouffe, c’est un vrai petit paradis avec 450 plats typiques et une variété impressionnante d’ingrédients (des montagnes, de la côte Pacifique, de la jungle). C’est justement à cause de ses nombreux climats et ses variations d’altitude que le Pérou a tant de produits différents à offrir.

Je suis toujours bouche bée quand j’entends des voyageurs dire qu’ils ont passé leur séjour à manger de la pomme de terre et du maïs. Loin de moi l’idée de réduire la valeur de la pomme de terre -car il y a quelques 3800 sortes au Pérou!- mais côté fruits de mer et poisson, on est amplement servi. Avec le ceviche, oui, mais également le tacu tacu de mariscos, le chupe de camaron, le sudado, les conchitas a la parmesana, les conchas negras, le tiradito de lenguado et j’en passe. Côté viande aussi, du canard au poulet en passant par le lomo saltado ou pour les plus courageux, le cochon d’inde (cuy). C’est bien sûr sans parler de la multitude de fruits exotiques – plusieurs même dont vous n’avez certainement jamais entendu parler.

Fruits de mer au Pérou

Fruits de mer au Pérou

Puis, il ne faut pas se faire de fausse idée, il y a d’excellents produits péruviens qui existent sur le marché comme l’huile de sacha inchi, de l’huile de noix du Brésil, de l’huile d’olive, des fromages bios…et même côté vin, ça avance! Le problème c’est qu’il est très difficile de changer l’image qu’on a d’un pays. De la même façon qu’à l’inverse on assume qu’un vin français ou un resto italien seront une valeur sûre, bien que ce ne soit pas toujours le cas. Alors, j’ai raison ou pas? 😉

D’après-toi, à quel point connais-tu le Pérou ?

Plus je connais le Pérou, plus je me rends compte à quel point j’en connais peu et qu’il me reste un monde immense à découvrir. J’ai une liste d’endroits à visiter et elle ne fait que s’étirer de mois en mois. Je crois que ma prochaine destination sera dans la région de Villa Rica (région d’Oxapampa) car j’ai rencontré une productrice de café qui reçoit des voyageurs chez elle en organisant plusieurs excursions. Paraît-il que la région est superbe et je serais bien curieuse de vivre cette expérience!

Quelle est la meilleure façon de visiter le Pérou ?

C’est vrai qu’il y a des pays qui se prêtent mieux au backpacking que d’autres, mais en réalité peu importe la destination, la seule chose qui importe est de faire un voyage qui nous ressemble. C’est pourquoi j’ai un peu de difficulté à répondre à cette question.

Je dirais qu’ayant eu l’occasion de me renseigner énormément et de vivre personnellement plusieurs types de voyages, le Pérou se fait très bien en sac à dos, mais offre également la possibilité de passer un séjour très confortable si l’on pense investir davantage au niveau de l’hébergement ou des repas.

D’ailleurs, sur le blog, j’essaie de rejoindre tous les types de voyageurs, allant du sac à dos au « 5 étoiles ». Le seul désavantage que je verrai en version backpack concernerait les courts séjours très chargés: les distances sont longues, donc choisir le bus comme transport implique de perdre des 12-17h qui me semblent plutôt précieuses dans le cadre d’un court voyage. Mon conseil est toujours d’investir dans les vols internes, quitte à couper ailleurs, mais au moins profiter au maximum!

Si tu avais un argument pour me convaincre de venir au Pérou demain, lequel serait-il ?

Dis-moi, dans quel pays peux-tu trouver à la fois le canyon le plus profond au monde, la plus vieille cité d’Amérique, le plus haut lac navigable au monde…avec en prime des lamas?

Les célèbres lamas

Les célèbres lamas

Pour les lecteurs souhaitant en savoir plus sur toi, sur quels sites et quels réseaux sociaux pouvons-nous te suivre ?

Voici donc Voyage Perou, où vous trouverez toute sorte d’information sur le Pérou et d’autres pays voisins : www.voyageperou.info

Vous pouvez aussi suivre le lama sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram

Petite question que j’aime bien poser avant de finir : as-tu une anecdote insolite ou amusante sur tes précédents voyages ?

J’appellerais l’anecdote : « le jour où j’ai découvert le soroche à la dure».
On est dans le Canyon de Colca, dans la région d’Arequipa. Le trajet me semble long, mais le paysage est très joli. Je suis fatiguée et je lutte pour ne pas m’endormir. Le mini-van s’arrête à un moment du trajet et on nous dit qu’on peut descendre se dégourdir les jambes : bonheur ultime.

Je sors, hyper enthousiaste de pouvoir prendre l’air et marcher. Je vois des petites cabanes sur une butte et il me vient la brillante idée de m’approcher…en courant. J’arrive devant la porte et j’explose de rire lorsque je me rends compte que ce sont des toilettes! Mais là, soudainement, je commence à sentir un mal de crâne intense et peu à peu, des nausées. Ce jour-là j’ai appris ce qu’était le soroche, le mal aigu des montagnes, qui a mis ma tête solidement en compote durant plusieurs jours.

Morale de l’histoire : ne cours jamais à 4900m d’altitude, et encore moins pour quelque chose d’aussi peu pertinent que des toilettes à touristes… à la turque en plus!

By Nicolas, 3 novembre 2014
  • 4
4 Commentaires
  • Colorina
    21 novembre 2014

    Leslie à ràison de ne jamais courir à très haute
    Altitude, je suis péruvienne d’origine, et mon pays
    Est très intéressant déjà par les differentes cultures de chaque region du pays La Côté,
    Les Andes et l’Amazonie. Il existe la possibilité
    Aussi de loger chez l’habitant mais ceci il faut
    Organiser 2 mois à l’avance et voir des prix!
    Il ne faut pas vouloir chercher tout très bon marché, car parfois les prestations son décevantes et il faut minimum 3 semaines pour connaître plus ou moins le pays.

  • Minh Anh
    10 décembre 2014

    Oui, ces 2 filles connaissent bien Perou , je suis lecteur de leur blog dans lequel elles remplissent les infos qu’on trouve pas dans les guides

  • Alex
    11 février 2015

    Belle interview. Je confirme que les plages du nord, autour de Mancora, sont très agréables et parmi les plus belles du pacifique sud-américain. En plus, une fois là-bas, on n’est plus très loin de l’Equateur, qui mérite lui aussi un voyage à lui tout seul !

  • Christel
    23 mai 2016

    Super voyage qui vaut le détour incontestablement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi sur Instagram !

@weekend_evasion