Voir un spectacle de Flamenco à Séville

Il y a quelques mois à Séville, j’ai eu l’occasion d’assister à un spectacle de Flamenco à Séville. Une expérience extraordinaire !Lors de mon voyage en Andalousie en juin dernier, j’ai eu la chance de voir du Flamenco. Tout le monde m’avait dit que Séville était la capitale du Flamenco, et que je ne pouvais pas rater un spectacle. Après prise d’information auprès des locaux et de l’office du tourisme, on s’est décidé pour la Casa de la guitarra, qui possède une très bonne note sur TripAdvisor. Nous cherchions quelque chose d’authentique, traditionnel et surtout pas touristique. Nous n’avons pas été déçus !

Guitares flamenco

Collection de guitares du musée du Flamenco

 

Le spectacle de Flamenco de Séville

Je vous conseille de réserver votre place car la salle n’est pas très grande (une cinquantaine de places), et il vaut mieux être devant pour bien voir. J’étais au 2e rang, voici la vue que j’avais pour le spectacle :

flamenco-seville-7

flamenco-seville-8

Lorsque le guitariste (Javier Gomez Leon, un des meilleurs d’Espagne) arrive seul sur scène, on se demande où sont le chanteur et la danseuse. Mais avant de commencer, le guitariste commence par nous raconter l’histoire du Flamenco, ses origines, ses viariations, et surtout quel genre de Flamenco nous allons voir durant ce spectacle. Tout cela en espagnol, anglais et français. Ca commence bien !

flamenco-seville-11

Puis il commence à jouer, l’ambiance monte, les frissons se font sentir lorsqu’il gratte ses cordes. Je suis impressionné par tant de maîtrise de sa guitare, capable de jouer des accords que je n’avais jamais vu, à une vitesse incroyable. J’adore !

flamenco-seville-35

Au bout de quelques minutes, le chanteur le rejoint sur scène. Il s’agit de Pepe Leon, surnommé « El Ecijano ».
flamenco-seville-17

Celui-ci se met à taper dans les mains, d’une manière tellement forte que je me dis « Mais comment fait-il pour ne pas avoir mal!!?? ».

flamenco-seville-19

Et quand il se met à chanter, je suis subjugué par la maitrise de cette langue espagnole que j’adore et cette voix à la fois rauque et douce. Le spectacle bat son plein !

flamenco-seville-34

Jusqu’au moment où la danseuse, Ricio Sanchez, apparait. C’est ce que j’attendais le plus dans ce show. Et je n’ai pas été déçu. Elle danse parfaitement le flamenco, alternant les sauts, les claquettes, la danse à terre, les roulades. J’adore vraiment cette danse !

flamenco-seville-23

flamenco-seville-24

flamenco-seville-25

Et être aussi prêt des articles, cela permet de ressentir leur émotion, leur envie, leur passion !

flamenco-seville-28

flamenco-seville-47

Au bout d’une heure, le spectacle se termine. J’ai vraiment ADORE ce spectacle époustouflant! L’heure passe tellement vite, le spectacle est dense, intense, et m’a donné des frissons du début à la fin. C’est certain, j’y retournerai !

 

Have you ever seen a flamenco show ? I have, in Sevilla. Very impressive ! #spain #lovespain #flamenco #sevilla #casadelaguitarra

Une photo publiée par Week-end Evasion (@weekend_evasion) le

 

Un peu d’histoire sur le Flamenco de Séville

Tout comme la salle de spectacle, le flamenco date du XVIIIe siècle. Inventé en Andalousie, il s’agit d’un genre de musique et de danse issu de plusieurs cultures qui sont côtoyées dans la région au fil des siècles, entre les peuples espagnols chrétiens, juifs et arabes ainsi que gitans.

On reconnait le flamenco andalou par deux aspects : le chant (el toque) et la danse. Au départ il ne s’agissait que du chant, accompagné parfois des claquements de doigts, de tapes dans les mains et de castagnettes. La danse n’a été introduite qu’un peu plus tard.

 

flamenco-seville-33

 

C’est d’ailleurs la danse qui attire le monde… et on comprend pourquoi !

Aujourd’hui on peut voir une cinquantaine de « palos » (types) de danse de Flamenco. Durant le spectacle nous avons notamment pu assister à l’alegria (champ festif), la buleria (un des plus complexes) et la sevillana.

 

La Casa de la Guitarra de Séville

Située en plein centre de la ville, dans une ruelle du quartier de Santa Cruz, la Casa de la Guitarra est l’une des nombreuses salles où l’on peut assister à du Flamenco. Le lieu date du XVIIIe siècle, il y a donc une ambiance assez particulière qui se dégage du lieu.

flamenco-seville-15

C’est aussi le premier musée de la guitare en Espagne, avec une superbe collection d’une soixantaine de guitares à ne pas manquer ! La visite du musée est gratuite, de 11h à 19h tous les jours.

Deux spectacles de Flamenco sont données par jour, au prix de 17€ :

  • de 19h30 à 20h30
  • de 21h à 22h

De nombreux artistes jouent chaque jour. On y voit au moins une danseuse, un chanteur et un guitariste. N’ayant pas l’autorisation de filmer, voici un petit aperçu officiel du spectacle, histoire de vous donner encore un peu plus envie !

 

    1 Comment

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *