5 villes où passer un city break en 2017

Avec tous les ponts et jours fériés de l’année, surtout en mai, c’est l’occasion de partir à la découverte de villes en France et en Europe. Découvrez mes 5 citybreaks immanquables en Europe de 2017 !

Avec pas moins de 6 ponts ou week-end prolongés en 2017, c’est l’année ou jamais pour prendre le train ou l’avion et partir en Europe. Je vous propose mes 5 idées week-end du moment, destinations à la mode ou en voie de le devenir, ou tout simplement mes villes coup de cœur. Suivez le guide !

Barcelone : 3 jours

Partir en week-end à Barcelone pendant les ponts de mai et de juin est ma première recommandation. Il commence à faire bien chaud (au moins 20 degrés et un grand soleil), et c’est la saison idéale pour visiter Barcelone en 3 jours et ses alentours avant la haute saison et les milliers de touristes envahissant la capitale pour faire la fête ou profiter des tapas à petit prix. Que vous partiez pour un week-end romantique avec votre amoureux(se) ou avec vos enfants, Barcelone est une ville hyper agréable (j’y ai vécu donc je sais de quoi je parle). Au programme : déambuler sur les célèbres « ramblas », se promener dans le Parc Guell ou de la Ciutadela, faire les boutiques dans le quartier de Gracia, ou encore profiter de la plage de Barceloneta. Si vous êtes plutôt monuments (contrairement à moi), foncez à la Sagrada Familia ou à la Casa Mila ou Casa Batlló.

Promenade le long de la plage

Promenade le long de la plage

Ne manquez pas le spectacle des fontaines illuminées de Montjuic, un incontournable lors de votre citybreak !

Fontaines de Montjuic

Fontaines de Montjuic

Prague : 2 jours

Je rêve d’aller à Prague, tellement j’en entend du bien. J’y prévois d’ailleurs un séjour en septembre ou octobre avec ma chérie, car c’est bien connu, Prague est THE ville pour les amoureux.

Prague se visite en trois bons jours, donc c’est une destination idéale pour un city break. Mélange de modernité et de baroque, la capitale tchèque permet un dépaysement total à seulement 1h30 de vol de Paris ! Au programme notamment : la visite du célébrissime château de Prague « Pražský hrad » en haut de la colline, offrant une vue sur tout la cité, mais aussi et surtout le fameux Pont-Charles, construit au 14e siècle, sans doute l’un des ponts les plus célèbres du monde. Parcourez aussi le centre-ville, rempli d’églises et palais en tous genres, avec notamment l’imposant hôtel de ville et son horloge astronomique.

 

Si vous souhaitez profiter du Pont-Charles, privilégiez l’aurore ou encore les heures tardives, où vous pourrez profiter du coucher de soleil !

Reykjavik : 4 jours

Et oui, la capitale islandaise devient de plus en plus à la mode, même pour un week-end ! A seulement 3h de vol de Paris, on peut facilement visiter Reykjavik le temps d’un week-end. En soi, la ville se visite en une bonne journée. Visitez le célèbre Harpa (une salle de concert hyper moderne), flânez dans le Flea Market et dégustez du requin faisandé, foncez dans l’une des piscines municipales de la ville pour nager dans de l’eau à 45 degrés, allez contempler l’église Hallgrímskirkja ou encore prendre une photo avec le « Sun voyager », une sorte de drakkar métalique tourné vers la mer. N’oubliez pas de déguster le poisson local, qui est succulent !

Petit souvenir de #reykjavik

Pourquoi 4 jours alors qu’il faut une journée pour visiter Reykjavik ? Car il serait dommage de s’arrêter à la capitale alors que des merveilles de la nature sont à quelques heures de transport. Louez une voiture et partez vous balader dans la péninsule de Reykjanes (une zone géothermique près de l’aéroport) ou foncez vers le sud de l’Islande pour vous émerveiller devant les cascades islandaises et des paysages que vous ne verrez nul part ailleurs.

L’impressionnante cascade de Seljalandsfoss

Reykjavik sera la destination idéale pour un city-break nature et dépaysant !

Bruges : 2 jours

Autre destination à ne pas manquer cette année, Bruges. Pour l’avoir fait l’an passé, je ne peux que recommander la célèbre ville flamande. Même si une journée peut suffire à visiter Bruges, privilégiez plutôt 2 jours pour prendre votre temps. Le programme sera chargé : visite de l’un des musées de la ville (il y en a une vingtaine, je recommande le musée de la Bière et celui du chocolat), ascension des 366 marches du beffroi, dégustation de gaufres belges, balade romantique le long des canaux de Bruges, photographie au très connu Quai Rozenhoedkaai ou encore shopping dans le centre-ville.

Avec ses palais, Bruges est une sorte de musée à ciel ouvert. Ne sortez pas de carte, baladez-vous, perdez-vous dans les ruelles. C’est le meilleur moyen de profiter de Bruges !

Budapest : 3 jours

Avec Prague, la capitale hongroise m’attire énormément en ce moment. A seulement 2h de vol, Budapest enchantera les amoureux et les familles ! Parmi les immanquables de Budapest, on citera la Synagogue (la 2e plus grande au monde), la basilique Saint-Etienne, la visite du Parlement et du château royal de Buda (ancienne résidence de la princesse Sissi avec vue superbe sur le Danube). A faire aussi, une balade en bateau ou en bus amphibie (oui oui) sur le Danube, la dégustation des pâtisseries locales ou encore assister à l’une des nombreuses représentations de l’opéra national de Hongrie.

Crédit photo : Moyan Brenn sur Flickr

Après votre dizaine de kilomètres de marche quotidienne, partez vous relaxer dans les thermes, mondialement connus. Dans un intérieur rococo ou en extérieur sur une grande place, c’est LA chose à faire à Budapest en priorité ! Les thermes de Széchenyi, de Rudas ou Gellért sont les plus réputées de la capitale.

 

Alors, convaincu par l’une de ces destinations pour un week-end en 2017 ? Si vous avez d’autres idées n’hésitez pas à commenter l’article ! Et si vous cherchez encore d’autres destinations, je vous recommande l’outil « Inspiration de Voyage » d’Expedia, où après avoir rentré vos envies (distance, type de vacances, centres d’intérêt), on vous donne un grand choix d’idées de destinations !

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *